A- A A+

11 / 01
2016
> Thématiques : Culture / Sport
Au XVIIe siècle, les institutions souffrent et le vent de la révolte gronde. C'est notamment ce qui a poussé Hervé Guilloteau, metteur en scène de la compagnie Grosse Théâtre à Nantes, à s'emparer du texteLe neveu de Rameau, de Diderot, pour lui donner corps sur scène.

Le neveu de Rameau, incarné sur scène par Hervé Guilloteau de la Cie Grosse Théâtre.  Crédit photo : Jean D.À l'instar de Camus, le metteur en scène Hervé Guilloteau se définirait comme "un produit de l'ascenseur social", en dehors des cercles. "Je viens d'un milieu qui ne me prédestinait pas à l'art", confie le metteur en scène de Grosse Théâtre (ex -Meta Jupe) à Nantes. "J'ai tendance à ne pas regarder les choses d'en-haut, là où tout se confond."

Depuis 1998, son parcours personnel le mène ainsi à s'interroger sans relâche, à travers la mise en scène d'une quinzaine de créations en diffusion nationale*, sur le sens de l'origine.

Après Occident, La loi des pauvres gens avec Jackie Berroyer, ou Monologue sans titre présenté l'été dernier à Avignon, il signe en 2015 une création empreinte du même fil conducteur. "Mes pièces ont toujours à voir avec l'origine : tout ce qui nous fabrique depuis la naissance, ce bagage d'enfant et d'adolescent que nous utilisons pour faire face à la vie". Créée en mai 2015 à Alençon et reprise pour dix dates en octobre 2015 à Nantes, Le neveu de Rameau ne fait pas exception.

Le neveu de Rameau

"À l'origine, l'écrivain Daniel Besnehard, du centre dramatique d'Angers, m'avait conseillé de lire ce texte de Diderot en pensant qu'il pourrait me correspondre par les thèmes explorés : l'éducation, l'art, la façon de faire sa place dans le monde en s'affranchissant des codes…" Banco.

D'un monologue, Hervé Guilloteau en a fait une conversation entre plusieurs protagonistes : le philosophe, son neveu Rameau et une pléiade d'artistes incarnés par le metteur en scène nantais, la comédienne Coline Barraud ou encore Frederico Pellegrini, ex-membre du groupe Little Rabbits. Le tout situé dans un espace qui pourrait bien ressembler à une synagogue désaffectée, sur fond de climat social qui gronde…

À l'affiche du Cargo le 4 mars 2016 à Segré, Le neveu de Rameau sera également présenté le 1er avril au festival Villages en scènes à Saint-Georges-sur-Loire, et du 26 avril au 4 mai au Quai à Angers.

* Pour ses actions et son fonctionnement, Grosse Théâtre reçoit chaque année une aide de 12 000 € de la Région des Pays de la Loire.

Pour en savoir plus : www.grossetheatre.com

Crédit photo : Jean D.

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information