A- A A+

09 / 05
2016
À Pornic, 50 % du parc automobile de la Fraiseraie est passé à l'électrique. Et cinq bornes de recharge ont vu le jour sur l'exploitation. La production ne s'est jamais aussi bien portée. Le point avec Alain Tetedoie, arrivé il y a un an à la tête de l'entreprise.

À Pornic, la moitié du parc automobile de la Fraiseraie fonctionne à l'électrique.Les célèbres fruits rouges de la Fraiseraie passent au vert. L'entreprise emblématique du littoral ligérien, créée il y a plus de 40 ans à Pornic, a vu sa croissance grimper de 30 % en deux ans. Employant 35 permanents et une centaine de saisonniers, la Fraiseraie a franchi le seuil des 5 M€ de CA en 2015.

Trois boutiques ouvertes en un an

Aux commandes depuis un an, l'entrepreneur Alain Tetedoie affiche la couleur : "Le but est de renforcer notre image de producteur de fruits, en plus de nos métiers de glacier et de restaurateur". Le déploiement de la fraise pornicaise est en marche.

"Le lieu historique de production, à Pornic, a été renforcé début 2016 par un autre site de culture à Saint-Julien-de-Concelles, pour rapprocher les Nantais de la cueillette du fruit. De plus en un an, trois nouvelles boutiques ont ouvert au printemps 2015 sur l'Île de Nantes, et début 2016 aux Sables-d'Olonne et à Noirmoutier."

Les bases de cette dynamique ont été posées dès 2014, avec l'étude d'une stratégie, soutenue par la Région des Pays de la Loire au titre du Fonds régional d'aide au conseil (3 100 €), pour accélérer le développement durable de la Fraiseraie.

7 véhicules électriques sur 15

Dans cette même lignée, Alain Tetedoie marque son ambition pour la Fraiseraie d'une conviction toute personnelle. "Passionné par le véhicule électrique et son essor, j'ai convaincu mes collaborateurs de passer le cap", dit-il. "Ainsi la moitié du parc automobile de l'entreprise est passée à l'électrique, soit sept véhicules, dont les derniers arriveront ces prochains jours. Je veux en faire un leitmotiv : En 2016, 150 000 km parcourus au tout électrique."

Pour ce faire, le site de Pornic a été équipé de cinq bornes de recharge, ouvertes aux membres de l'entreprise et bientôt au public. Courant mai, deux autres bornes fleuriront à Saint-Julien-de-Concelles. "Avec 40 000 km réalisés en moyenne par an pour chaque commercial, la Fraiseraie a tout à y gagner."

D'autant que d'ici 2018, Alain Tetedoie vise de boucler la boucle en équipant les bornes de recharge en panneaux photovoltaïques, pour optimiser et "verdir" au maximum la production d'énergie.

Pour en savoir plus : www.lafraiseraie.com

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information