A- A A+

24 / 09
2013

Ex-formatrice en Greta, Paule Monloubou a créé l’association Babel 44 en juillet 2011 à Nantes pour enseigner le français aux collégiens d’origine étrangère. Avec une demande qui ne désemplit pas, la formatrice entend élargir son public aux jeunes en difficulté d’insertion en octobre prochain.

Dans le quartier des Dervallières à Nantes, Paule Monloubou accueille, chaque semaine, plus d’une vingtaine de collégiens originaires du Magreb, de l’Europe de l’est, du Bangladesh, d’Amérique… pour leur enseigner le FLE, Français langue étrangère.

À Nantes, Paul Monloubou, directrice de l’association Babel 44, enseigne le français à une vingtaine de collégiens d’origine étrangère. Crédit photo : Jean-Frédéric Boeswillwald"L’Education nationale dispose de classes allophones en zones prioritaires, mais elles ne sont pas assez nombreuses pour satisfaire tous les collégiens étrangers qui arrivent à Nantes", explique Paule Monloubou, directrice formatrice de l’association Babel 44, dont le salaire est co-financé pendant 5 ans par la Région des Pays de la Loire et la Ville de Nantes "En tout et pour tout, la ville de Nantes dispose de trois classes d’accueil avec une capacité maximale de 15 places. Ce qui est largement trop peu."

C’est ainsi que cet atelier linguistique, proposé dans le cadre du programme municipale de réussite éducative, a été mis sur pied dans un local prêté par la Ville. Mené au départ en partenariat avec l’association d’accompagnement à la scolarité Les Deux Rives, il est aujourd’hui l’activité unique de l’association Babel 44. Il est financé par la Ville de Nantes et l'État, au titre du Contrat Urbain de Cohésion sociale.

Depuis janvier 2012, les ateliers forment des jeunes de 11 à 16 ans issus de quatre collèges nantais, à raison de 4 à 6h par semaine. "L’approche est résolument ludique avec des jeux, du théâtre… pour se différencier du temps scolaire. Suite à la première année, leurs professeurs notent des effets très positifs pour certains élèves : ils s’expriment davantage, sont plus à l’aise… D’autres décrochent de l’atelier très rapidement."

Ouvrir des ateliers pour les jeunes de 16 à 25 ans

En octobre prochain, Paule Monloubou souhaite ouvrir un atelier linguistique à destination des jeunes d’origine étrangère de 16 à 25 ans, confrontés à des difficultés d’insertion professionnelle. "Un travail expérimental a déjà été réalisé auprès de 13 jeunes (d'abord un groupe de 5, puis un groupe de 8) pendant 2x6 semaines avec la Mission locale et le Centre d’information et d’orientation. L’idée est de pérenniser ce service, pour lequel je reçois énormément de demandes et qui n’existe pas pour ce public actuellement."

Pour savoir plus : www.nantes.fr/infonantes/association/16257

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information