A- A A+

05 / 11
2012
> Thématiques : Culture / Sport

Elle a tout d’un ensemble baroque traditionnel… Et pourtant. À Saint-Sulpice-le-Verdon, la Simphonie du Marais ne cesse de décoiffer la musique ancienne grâce à une approche peu conventionnelle.

 

Le parcours d’Hugo Reyne, directeur artistique et fondateur de la Simphonie du Marais à Saint-Sulpice-le-Verdon, pique la curiosité à lui seul. Ex-Parisien devenu locataire du Logis de la Chabotterie en Vendée, on a pu le voir incarner le rôle du professeur de musique dans Le péril jeune de Cédric Klapisch (son camarade de lycée).

Légende : Une journée à la cour du Roi Soleil, revue et corrigée par la Simphonie du Marais.Flûtiste et hautboïste aux multiples récompenses, formateur, spécialisé dans l’édition de partitions anciennes, il est aussi chercheur en musicologie. Un explorateur qui convoque, pour son ensemble La Simphonie du Marais fondé en 1987, des approches originales. "Oui, nous faisons de la musique ancienne, baroque, mais surtout de la musique vivante. Le concert classique a besoin d’être décrispé, décloisonné, déguindé !"

Contre les concerts classiques, les concerts interactifs. Quand il s’agit de jouer La Tempesta (la tempête), musiciens et spectateurs sont appelés à verser dans le flux et le reflux en remuant au rythme des instruments. Un bouillon artistique qui s’exprime aussi sur le plan musical. "S’il repose entre le XVIIe et le XVIIIe siècle, notre répertoire a dépassé les frontières du baroque. Cela nous permet de sortir de l’oubli un patrimoine musical*, créer une adéquation entre le lieu visité et le programme artistique, imaginer des mises en situation, des petites formes, amener de la fantaisie… C’est parfois du sur mesure !"

Bientôt à Nantes et en Vendée

Au musée des Beaux-Arts de Nantes, trois musiciens de la Simphonie – dont Hugo Reyne - investissent la chapelle de l’Oratoire le 9 novembre pour un concert intitulé "Elévations", dans le cadre d’une exposition d’art sacré. Le 29 novembre à L’Aiguillon-sur-Vie, c’est une ancienne salle de cinéma qui accueillera un concert revisitant une journée à la cour du Roi Soleil. Ensuite, en 2013, l’Italie, l’Autriche, l’Allemagne, etc., attendent la venue de la Simphonie. "En 2012, année de nos 25 ans, c’est la première fois que nous réussissons à faire dix concerts sur notre département, c’est historique !" Un travail de terrain et un développement soutenus par les collectivités : en 2012, la Simphonie du Marais (financée en fonds propres à 80 %) a reçu le soutien de la Région (50 000 €), la Drac (49 000 €) et du Département de Vendée (81 000 €).

 

* L’opéra de Rameau, "Naïs" sortira le 23 novembre sur cd, téléchargeable sur internet.

 

Pour en savoir plus : www.simphonie-du-marais.org

Infos par départements

Infos par départements Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée

Recherche

Recherche d'articles

Tout cocher

Par départements :

Tout cocher

Par thématiques :

Mon compte / alerte mail

Qui sommes-nous ?

Créé en janvier 2012, Le Fil des Territoires est un service de diffusion d'informations sur l’action publique des Pays de la Loire.

> Lire la suite...

Vidéos

Haut de page

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Pour en savoir plus sur les cookies et savoir comment demander leur suppression, consultez nos mentions légales.

  Pour accepter, cliquez sur OK
EU Cookie Directive Law Information